« La BD en questions », ce 6 juin 2017


Alec-SIC
est partenaire de la prochaine séance du séminaire « La bande dessinée en questions » de Pascal Robert (PU, Enssib), qui aura lieu le 6 juin 2017, de 16h à 18h30 à l’Enssib (salle 103). Cette année, le séminaire propose une réflexion sur le rôle de la bande dessinée dans la médiation scientifique.

S’inscrivant dans la filiation de cette thématique, la séance est consacrée à Yasmine Bouagga (Directrice de la collection Sociorama, chez Casterman et sociologue au Cnrs)  et Tiphaine Rivière (auteure de « Carnets de thèse ») qui viendront parler de leurs expériences.

Alec-SIC, partenaire des Journées Doctorales 2017 de la Sfsic

Le programme des Journées Doctorales 2017 de la Sfsic est désormais accessible en ligne. Cette 12ième édition se tiendra du 14 au 16 juin 2017 à Lyon. Le laboratoire d’accueil est celui d’Elico (EA 4147), qui fait partie des membres institutionnels de la Sfsic, et ces journées seront hébergées par l’ENSSIB (Villeurbanne).

Alec-SIC est également de la partie. En effet, l’Association lyonnaise des étudiants chercheurs en Sciences de l’Information et de la Communication est partenaire des Doctorales 2017 et y est, de ce fait, investie à plus d’un titre dans l’organisation de :

  • une séance plénière intitulée « 3 Minutes, 1 Thèse », co-animée par Julia Bonaccorsi (PU, Elico), Valérie Croissant (MCF, Elico) et Boris Raoult (Secrétaire Adjoint d’Alec-SIC, Elico), qui aura pour objectif de familiariser les doctorant.e.s en SIC au concours « Ma Thèse en 180 secondes ». La séance aura lieu le 14 juin, de 17h15 à 18h15 ;
  • un apéritif convivial, qui aura lieu à la suite de « 3 Minutes, 1 Thèse », le 14 juin, de 18h30 à 20h ;
  • une table-ronde sur le thème de la professionnalisation du doctorat en SIC, qui sera animée par Sylvie Parrini-Alemanno (PU, CNAM, Paris) et Camille Bernetière (docteure, trésorière Alec-SIC). Elle se déroulera le 16 juin, de 14h à 16h.

Outre ces séances, plusieurs membres de l’association ont rejoint le comité d’organisation des Journées Doctorales et contribueront à leur bon déroulement. De même, certain.e.s d’entre eux/elles présenteront une communication ou un poster :

  • Thomas Bihay (Secrétaire, Elico) proposera une communication intitulée « l’idéologie créative au service de la communication territoriale locale ». Lors de celle-ci, il se penchera sur les discours territorialisant exportés à différentes échelles territoriales (locale, nationale et globale) afin de diffuser une représentation « créative » du territoire local. Pour ce faire, sa communication se focalisera sur le cas du territoire de la Métropole de Lyon et, plus précisément, trois dispositifs de communication hétérogènes.
  • Marie Hamid (Présidente, Elico), dans son poster sur la « mise en scène et en discours des minorités culturelles », part du constat qu’une pluralité d’acteurs sociaux œuvrent à la mise en représentation de ces cultures selon des valorisations culturelles différenciées qui procèdent souvent de la quête d’un faire-authentique. Elle fait l’hypothèse que cet « effet d’authenticité » répond à un type idéal de représentation ou de médiation de la culture opératoire.
  • Camila Lima De Braga (membre, Elico) présentera un poster intitulé « territoires et identités politiques ». Dans celui-ci, elle cherchera à comprendre comment les routines interprétatives des médias engendrent certains cadrages des mouvements sociaux, notamment dans la rubrique International, et comment les médias construisent l’identité des mouvements sociaux français depuis le Brésil et brésiliens depuis la France.
  • Oriane Piquer-Louis (Vice-Présidente, Elico) communiquera sur le thème de la « documentation photographique ordinaire de l’espace urbain sur les réseaux sociaux ». Sa communication portera sur le cas particulier de la Fête des Lumières, qui se déroule chaque année à Lyon.
  • Boris Raoult (Secrétaire Adjoint, Elico), outre le fait d’animer « 3 Minutes, 1 Thèse », se pliera lui aussi à l’exercice avec une présentation sur le thème de « la vision politique des entreprises du domaine des TIC issues de la Silicon Valley ». Sa communication se concentrera sur la façon dont ces entreprises investissent dans des domaines qui renvoient à l’idéologie et à l’utopie posthumaniste, tels que l’intelligence artificielle, l’allongement de la durée de vie ou encore la robotique.

Nous espérons vous y voir nombreus.es !

30 mars 2017 – séminaire « La narratologie »

A l’occasion du prochain séminaire de l’association,

Constance nous parlera d’un élément de sa thèse : elle réalise une étude du poids des discours religieux chrétiens dans le traitement médiatique du VIH en France entre 1983 et 1985. L’étude s’appuie sur deux hypothèses : une perméabilité des discours français aux discours américains, et plus particulièrement aux discours des évangélistes d’une part, et d’autre part une éventuelle continuité entre les discours religieux présents dans les médias français sur l’homosexualité depuis les mouvements de libération homosexuels post-68 et les discours médiatiques sur le VIH au début des années 80.

Marie nous proposera ensuite une réflexion sur les effets de stratification du territoire produits par sa mise en récit. En partant du constat que le territoire est mis en représentation de diverses manières, elle s’interroge sur les effets de sens que produit l’imbrication des espaces sociaux ouverts par les mises en récit sur les acteurs du territoire. A la suite du séminaire, nous organisons une réunion.

A la suite du séminaire, nous organisons une réunion portant sur l’avenir de l’association et ses nouveaux projets. Venez avec vos idées !

Rendez-vous en G112 de 15h à 17h le 30 mars 2017 !

Informez-nous de votre participation !

Séminaire annuel des doctorant·es en SIC – 24 mars – Toulouse

Nos collègues toulousains organisent un séminaire annuel des doctorant·es en SIC le vendredi 24 mars 2017 de 8h30 à 17h.

Cette année, le comité d’organisation innove :

  • en axant le séminaire autour d’un thème novateur : « Penser la généalogie des objets médiatiques »,
  • en accueillant des doctorant·es en SIC de Toulouse, mais aussi de Paris et de Liège,
  • en proposant une conférence plénière animée par Pierre Molinier et Marina di Crosta  : « La généalogie, un moyen d’accéder au  » temps plissé  » des médias ? L’exemple des jeux vidéo et du cinéma  » chez soi  » ».

Pour en savoir plus, nous vous invitons à prendre connaissance de leur programme en consultant leur blog ou en leur écrivant ici.

Le séminaire aura lieu à l’IUT « A » Ponsan (115 route de Narbonne – Toulouse), dans la Salle du Conseil qui se trouve au rez-de-chaussée.

Bon séminaire !

L’introduction d’outils numériques dans les offices de tourisme : énonciations spatiales et pratiques des conseillers

Alec-SIC compte une nouvelle docteure !

Camille Bernetière,trésorière de l’association, a soutenu sa thèse de doctorat en SIC le 2 décembre 2016 à l’Université d’Avignon.

Intitulée « L’introduction d’outils numériques dans les offices de tourisme : énonciations spatiales et pratiques des conseillers » et dirigée par Monsieur Jean Davallon (PR émérite à l’Université d’Avignon) et Madame Émilie Flon (MCF à l’IUT2 de Grenoble), la thèse a été présentée devant le jury suivant :

  • Madame Julia Bonaccorsi, PR à l’Université Lumière Lyon 2 ;
  • Madame Isabelle Pailliart, PR à l’Université de Grenoble-Alpes ;
  • Monsieur Jérôme Jarmasson, directeur de l’Agence Canopée à Arles.

Cette thèse défend l’idée que les stratégies spatio-communicationnelles mises en œuvre au sein des offices de tourisme équipés d’outils numériques jouent un rôle déterminant sur les pratiques des conseillers en séjour. Ces stratégies mettent en scène dans l’espace les quatre composants fondamentaux d’un office de tourisme : le territoire, le savoir, la relation aux usagers et les outils numériques. L’étude de ces composants et de leur organisation dans l’espace, selon une approche qui se place du côté de la production, fait ressortir trois types idéaux de stratégies spatio-communicationnelles : la séduction, la promotion et la revendication d’identité. Enfin, les analyses des pratiques des conseillers en séjour (à partir de leur observation et d’entretiens rétrospectifs) démontrent une mutation des métiers liée à ces stratégies : les pratiques des conseillers, induites par l’espace, les transforment alors en ambassadeurs du territoire auprès des usagers, en experts de l’offre touristique, ou encore en médiateurs numériques. Dès lors, l’énonciation spatiale désigne l’ensemble des tactiques ou stratégies élaborées à partir de relations spatialisées qui conditionnent la communication.

Félicitations Camille !

Colloque – Images plurielles de la ville (XIXe-XXIe siècles) par IMAGO

Le colloque Images plurielles de la ville, XIXe -XXIe  siècles est une initiative du projet junior IMAGO – Image(s) de la ville, soutenu par l’Université Jean Moulin Lyon 3. Les communications du colloque s’interrogent sur la diversité des images de la ville : les images matérielles et visuelles (photographies, dessins, peintures, estampes, plans…), mais aussi  l’image  de  marque  et  promotionnelle  (marketing  territorial,  tourisme)  et  les  images mentales des habitants, des étrangers, des artistes… Il s’agit d’étudier les contextes et enjeux de  construction  de  ces  images,  en  questionnant  notamment  les  choix,  les  intentions,  les objectifs ainsi que les discours, explicites ou implicites, qui y sont associés.Ouvert à tous, le colloque s’adresse principalement aux jeunes chercheur-e-s et se place dans une perspective comparative et de pluralité scientifique.

 Programme du colloque disponible sur : imago.hypotheses.org/188

Informations pratiques :

les 2 et 3 février 2017, à la Maison Internationale des Langues et Cultures (Université Jean Moulin Lyon 3) – 35 rue Raulin, 69007 Lyon

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (inscription nécessaire)

Inscription sur imago2017.sciencesconf.org

Contact : imago.ville@gmail.com

3 minutes, 1 thèse

Présentation

Dans le cadre des Doctorales de la SFSIC 2017, Alec-SIC organise un évènement qui se déroulera le mercredi 14 juin : 3 minutes, 1 thèse

3 minutes, 1 thèse est un moment convivial qui vise à préparer les doctorant(e)s et les jeunes docteur(e)s en Sciences de l’Information et de la Communication (SIC) au concours Ma thèse en 180 secondes, ainsi qu’à apprendre à se connaître.

Le concours Ma thèse en 180 secondes, porté en France par la CPU et le CNRS, permet à des doctorant(e)s en cours de thèse ou docteur(e)s de l’année universitaire précédente de présenter leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire profane et diversifié. Chaque participant doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche.

Pourquoi participer ? Cet exercice constitue une occasion unique pour les participant(e)s de parfaire leurs aptitudes en communication et de faire connaitre leurs travaux à la communauté scientifique des SIC. De plus, il s’agit d’un formidable exercice de médiation scientifique, qui permet de montrer le dynamisme des travaux de recherche.

Critères d’admissibilité

Pour prendre part à l’exercice, les participant(e)s doivent satisfaire aux conditions suivantes :

  • S’exprimer en français ;
  • Être inscrit(e) dans un programme de doctorat de l’année universitaire en cours (2016-2017) ou avoir obtenu leur doctorat pendant cette même année universitaire ;
  • Présenter un état d’avancement suffisant du projet de recherche doctoral.
Déroulement

Les participant(e)s ont 3 minutes (180 secondes) pour présenter, en français, leur projet de recherche de doctorat. Un minuteur décomptera le temps et un signal sonore retentira quand les 180 secondes seront écoulées. Une fois les 3 minutes atteintes, les participant(e)s ne pourront pas poursuivre leur présentation.

Les participant(e)s peuvent accompagner leur présentation d’un visuel. Ce n’est pas obligatoire, mais fortement suggéré. Une seule diapositive, non animée, est autorisée et celle-ci sera projetée sur un grand écran, en arrière de la scène.

Cet exercice préparatoire vise principalement à ce que les doctorant(e)s puissent se connaitre entre eux/elles. Il n’y a donc pas de critères d’évaluation.

Valorisation de l’événement

La SFSIC réalisera des vidéos des exposés et les diffusera sur son site internet. Chaque participant(e) devra donc signer une autorisation concernant un droit à l’image et recevra également sa propre vidéo. Une demande d’autorisation de diffusion sera nécessaire pour toute diffusion extérieure.

Proposer une communication

Les doctorant(e)s qui souhaitent participer à 3 minutes, 1 thèse sont invité(e)s à transmettre une présentation de leur thèse en maximum 150 mots, en indiquant le titre de celle-ci et une bibliographie indicative avant le 6 mars 2017 à l’adresse contact@alecsic.org.

23 janvier 2017, séminaire « Pistes de réflexion sur les enjeux éthiques des méthodes de recherche en SIC »

Ce séminaire n’a pas pour ambition de répondre de manière définitive aux questions éthiques qui se posent lorsqu’on se lance dans des recherches en SIC, mais plutôt de proposer des pistes de réflexion pour se poser les bonnes questions.

Avec :

Constance : les méthodes qualitatives
Constance reviendra sur les questions éthiques autour de la pratique de ces méthodes en SIC, qui ont émergé lors de la préparation de son cours de méthodes et techniques qualitatives.

Oriane : la collecte de données issues du web
De nombreuses questions émergent lorsqu’on collecte des données du web : notamment, les enjeux de la vie privée.
Comment les aborder ? Quelles règles éthiques se fixer ?

Ouverture :
Peut-être une discussion, amorcée par Marie, au sujet de ce que la constitution du corpus fait aux données  : questionner la légitimité des résultats que l’on produit puisque nous attribuons  un nouveau statut aux observables.

Rendez-vous en G112 de 16h à 18h30 le 23 janvier 2017 !

Informez-nous  si vous voulez participer pour que nous puissions nous organiser en fonction 🙂

24 novembre 2016 : séminaire « Méthode de recherche en SIC »

Le Bureau d’Alec-SIC organise un premier séminaire sur la « Méthode de recherche en SIC« . Celui-ci se tiendra le 24 novembre, à 18h, au 88 rue Pasteur (IUT Jean Moulin Lyon 3) en salle 404.

L’objectif est de répondre à vos interrogations relatives à la démarche à suivre pour mener à bien une recherche qu’il s’agisse de la recherche d’informations scientifiques, de la constitution d’une bibliographie, de l’organisation du terrain de recherche ou encore du positionnement à adopter en situation d’entretien…

Afin que nous puissions répondre au mieux à vos attentes et prévoir des intervenants pour approfondir les questionnements communs, nous vous invitons à nous soumettre vos questions en nous contactant par email.

Ce séminaire sera précédé d’une soutenance de thèse blanche ouverte au public, à 16h30 (même adresse, même salle).

Modification de l’Appel à comm de l’Association des Doctorant·es Toulousain·es en SIC (ADT-SIC)

L’Association des Doctorant·es Toulousain·es en Sciences de l’Information et de la Communication (ADT-SIC) modifie ses dates pour son appel à communication.

Pour un-e doctorant-e, communiquer sur son travail scientifique peut s’avérer un exercice tant redouté qu’enrichissant, notamment lorsqu’il s’agit d’une présentation orale (séminaire, colloque, soutenance de thèse)… qui apparaît finalement essentielle à la vie doctorale et à la vie professionnelle s’offrant aux docteur-es. Il est de ce fait précieux de favoriser ces moments rares d’échange et de dialogue tout au long de leur parcours et c’est dans ce cadre que l’ADT-SIC souhaite organiser un séminaire destiné à celles et ceux qui préparent une thèse en Sciences de l’Information et de la Communication (SIC).

Cet évènement est fixé au vendredi 24 mars 2017 et se tiendra tout au long de cette journée à Toulouse. Il fera intervenir chaque doctorant-e, dont la proposition de communication aura été retenue suite à l’appel à communiquer, pendant 15 minutes et le-la discutant-e (un-e chercheur-e expérimenté-e et extérieur-e à son équipe de recherche) qui lui aura été spécifiquement attribué-e et qui lui répondra pendant 15 minutes également.

La thématique dans laquelle s’inscrit ce séminaire annuel est la suivante : « Penser la généalogie des objets médiatiques« . En partant du constat que la perspective généalogique contribue à la compréhension dynamique des médias contemporains (cf. notre appel à communication), ce séminaire invite les doctorant-es en SIC à enrichir le débat à partir de leurs propres travaux de recherche. Il-elles pourront également, s’il-elles le souhaitent, se positionner sur l’une des pistes de réflexion suivantes : le temps générationnel des médias et/ou de l’espace des identités médiatiques ; la recomposition des pratiques et des rôles/statuts des acteur-rices ; la façon dont certaines entreprises/institutions ou autres décideurs opèrent des assignations généalogiques, ainsi que leurs répercussions.

Calendrier :
•    Date limite de réception des propositions de communication : 2 décembre 2016
•    Retours du comité scientifique : 12 Décembre 2016
•    Retour du texte de communication : 26 Février 2017
•    Date du séminaire : 24 Mars 2017

Tout échange entre les doctorant-es et leur discutant-e en amont du séminaire est bien sûr possible, voire encouragé ! Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter le blog https://adtsic.hypotheses.org/ ou à écrire un mail à l’adresse suivante : adtsic@gmail.com.

AAC-2017-seminaire ADT