Tous les articles par Administrateur AlecSIC

Prochaine réunion : lundi 1 juillet

Nous ferons une réunion le lundi 1 juillet à 14h en format hybride. En présentiel, elle aura lieu sur le campus de Bron, bâtiment H, 6è étage et en ligne, le lien vous sera envoyer plus tard.

Cette réunion a deux ordres du jour, le premier est de faire un point sur ces quelques mois d’association et sur ce qui a déjà été mis en place. Le deuxième est l’organisation pour la rentrée prochaine des projets.
Pour rappel, le programme de l’association présenté en mars était celui ci :

  • Rencontre autour de nos pratiques de l’enseignement
  • M.P.arrainage des mastérant.e.s
  • Ateliers autour de l’écriture
  • Séminaires de présentations de travaux
  • Projet de recherche annuel

Faire le point sur ce qu’on a déjà pu faire nous permettra de voir comment profiler la suite, mais aussi d’en rajouter des nouveaux s’il y a des besoins identifiés.
Vous pouvez rejoindre l’association à n’importe quel moment, tout est fait pour correspondre le plus possible à la flexibilité du doctorat.

Nous ne pouvons pas encore prendre les adhésions suite aux délais des démarches préfectorales, ce sera pour septembre prochain. Pour le moment, la présence aux réunions ou la manifestation d’intérêts suffit à être considéré.e membre de l’association.

Appel à bénévoles

Du 3 au 5 juillet, le conseil des études européennes organise à Lyon la 30è conférence internationale des européanistes.

Tout le programme est ici : https://councilforeuropeanstudies.org/conferences/2024program/

Pour organiser à bien cet événement d’ampleur international, l’équipe d’organisation a besoin de bénévoles.

Avantages des bénévoles :

  • Accès gratuit à toute la programmation de l’événement (dont les frais d’inscription sont : 170$ + 50$ adhésion) ;
  • Repas pris en charge (pendant la journée du bénévolat) ;
  • Le CES offre aux bénévoles des réductions spéciales pour devenir membres et d’autres avantages.

Engagement:

1 ou ½ jour de bénévolat 

Lien d’inscription :  

 Répondre au sondage – Participation à la 30ème Conférence Internationale des Européanistes – CES 2024 – Evento (renater.fr)

Projecteurs sur Clémentine Leroy

Actuelle secrétaire d’Alec-SIC après avoir présidé l’association de 2019 à 2022, je suis aussi l’actuelle rédactrice du site internet.

J’ai eu la chance de bénéficier, moi aussi, du travail de l’association Thès’en Images. J’ai depuis soutenu ma thèse le 3 mai 2024 (il y a pile un mois). Voilà un résumé de 5 minutes de mon travail et son grand retournement : la figure du citoyen dans la représentation médiatique du Brexit.

Maintenant que nous avons eu les vidéos des trois président.e.s encore aujourd’hui membres de l’association, nous allons passer à la suite !

M.P.arrainage pour des possibles candidatures en Doctorat

Un des projets de l’association Alec-SIC présenté lors de l’élection du nouveau bureau consiste en la mise en place d’un ou plusieurs temps d’échanges entre des personnes intéressées par le doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication dans l’unité de recherche ELICO et des membres de l’association.

Organisé par Léa Mouthon, Louis Champalle et Clémentine Leroy, une première rencontre aura lieu le lundi 10 juin à 16h. Elle aura pour vocation d’échanger autour du doctorat quelque soit le niveau d’avancement du projet des participant.e.s, que ce soit une possibilité envisagée ou un projet décidé. Les discussions pourront porter sur les conditions de travail, les éléments indispensables pour faire une thèse, la façon de penser un projet de recherche, ce que faire de la recherche veut dire etc.

Si vous êtes intéressé.e.s, n’hésitez pas à nous envoyer un mail par le formulaire de contact dans l’onglet « A propos » du menu.

#2 Séminaire de recherche spécial SFSIC

Bonjour à tou.te.s,

Demain, nous aurons notre deuxième séminaire de recherche avec Lucie Verdeil, Louis Champalle et Florent Saboul que nous remercions.

Ce séminaire est dans le cadre d’un échauffement pour les Doctorales de la SFSIC qui se tiendra à Nancy les 6 et 7 juin.

Les consignes lors de l’événement sont 20 minutes de présentation, 10 minutes de questions. Pour notre séminaire, nous reprenons le format mais nous avons 20 minutes au lieu de 10 pour les retours.

Le séminaire aura lieu en format hybride à la MSH, salle Elise Rivet et par un lien transmis bientôt.

En espérant vous y retrouver, voici les résumés des présentations :

Lucie Verdeil

Entre invisible et perceptible : documenter les effets de pratiques culturelles collectives.

Les relations entre mondes artistiques, culturels et éducatifs héritent d’une histoire complexe, au croisement de pratiques, de cadrages politiques et de savoirs pluriels. La thèse explore des espaces de pratiques culturelles collectives et tente de comprendre leur capacité à déplacer les individus, les pratiques et les organisations qui les instrumentent.

Cette communication présente les enjeux méthodologiques liés à des terrains divers et à la documentation de telles expériences. A quoi se rendre attentif.ve sur ces terrains ? Comment rendre perceptible cette matière sensible ?

Louis Champalle

Considérer une expérience sonore de la ville depuis un jardin partagé. 

Nous proposons que la pratique d’un jardin partagé urbain participe d’un certain rapport à la ville, à ce qu’elle représente, et à la manière dont elle est représentée par les jardiniers. Le jardin est le lieu où se déploient les sens, dont la vue est certainement le plus investi, le lieu étant organisé en partie pour le regard extérieur. Nous voulons interroger ce rapport par les phénomènes sonores et leur représentation, admettant qu’ils sont un objet de rencontre entre pratiques jardinières et des pratiques attribuées à la ville, les dernières perturbant les premières. Le sonore pourrait se constituer en contrepoint de la vue : les sons viennent de l’extérieur, de la ville, et façonnent une prescription propre à l’expérience sonore du jardin. Considérer les différents régimes du sonore comme objet de l’interaction entre le jardin et son milieu urbain sera enfin l’occasion de discuter des enjeux méthodologiques de leur prise en compte dans une enquête communicationnelle, tant pour les qualifier que pour les recueillir.

Florent Saboul

« Quand le convenu implose et que l’impensable s’impose », une analyse discursive d’énoncés institutionnels sur le COVID-19

La présentation vise à étudier l’opportunité de l’utilisation des intelligences artificielles génératives pour une démarche herméneutique en analyse de discours. Analysant les discours institutionnels durant la pandémie de COVID-19, l’étude présente les moyens d’observer le processus de normalisation en gestion de crise ce qui vient à l’encontre de la dimension « hors-cadre » de la pandémie. L’étude ouvre la voie à une meilleure prise en compte des expériences individuelles.

Projecteurs sur Louis Champalle

Dans la suite du travail de l’association Thès’ en image, voici le portrait du président de l’association pour l’année 2024-2025 : Louis Champalle !

Vous pouvez faire appel au service de Thès’en image que nous remercions pour ces portraits.

Une bonne occasion pour découvrir l’étendue des intérêts de recherche de la discipline Sciences de l’Information et de la Communication !

Projecteurs sur Lucie Pouclet

L’association Thès’en Images a dressé le portrait de recherche de plusieurs membres d’Alec SIC et la dernière en date est Lucie Pouclet, notre précédente présidente !

Venez découvrir en 4 minutes 53 un sujet de recherche passionnant avec une méthode multiple qui montre bien les possibilités de construction d’un objet de recherche en Sciences de l’Information et de la Communication mêlant entretiens, réseaux sociaux et sémiotique de l’image.

Nous remercions chaleureusement l’association Thès’en Images et en particulier Suzanne Lemaréchal pour ce travail d’entretiens avec les doctorant.e.s et d’édition de vidéo qui permet de rendre visible nos recherches. Cette mission d’information à tout public est indispensable et pourtant trop peu rendue possible.

À bientôt pour d’autres portraits !

#2 Séminaire de recherche Alec-SIC

Les 6 et 7 juin 2024, de nombreu.x.ses doctorant.e.s Alec-SIC présenteront leurs travaux aux doctorales de la SFSIC ! C’est un grand moment qui se prépare et pour cela, l’association dédie un séminaire pour écouter les présentations de Louis Champalle, Lucie Verdeil et Florent Saboul que nous remercions de leur participation.

Le 28 mai 2024, de 14 à 16h, nous aurons au format hybride le deuxième séminaire Alec-SIC spécial SFSIC.

Pour avoir le lien visio, merci de remplir le formulaire contact.

Projecteurs sur Aboubacar Bokoum

Aboubacar Bokoum, doctorant du laboratoire ELICO, a donné un interview à l’Université de Lyon pour revenir sur son parcours universitaire, l’occasion d’en savoir plus sur l’approche et l’inscription en doctorat !

Nous le remercions pour ce partage et nous nous réjouissons de discuter de ses recherches à une prochaine occasion !

La liste des membres de l’association sera bientôt mise à jour et nous nous ferons un plaisir de relayer toutes leurs activités !

#1 Séminaire de recherche Alec-SIC

Alec-SIC reprend ses séminaires de recherche avec trois présentations.

1ère édition, mardi 9 avril 2024, 17h, format hybride, salle Berty Albrecht, 1è étage, MSH (14 avenue Berthelot 69007, arrêt de tram T2 Centre Berthelot)

Nous aurons le plaisir d’écouter Théo Rousic, Enock Houehou et Arthur Temporal, tous trois étudiants en Master 2 et en stage ou séjour recherche au laboratoire ELICO.

Organisation :

  • Présentation entre 15 et 20 minutes.
  • Discussion avec le public (en ligne et en présentiel) : 20 minutes.

Théo Rousic

Étudiant en M2 info-com, mention MUSE, Université Lumière Lyon 2

Piloté par I. Garçin-Marrou et S. Frioux, SAINTé@Lyon réunit une équipe de recherche en SIC, en Histoire Contemporaine et Géographie. Le but de la recherche est de comprendre les représentations de la pollution de Lyon à Saint-Etienne, sa traversée médiatique et institutionnel comme constitutif de l’imaginaire des publics. Suite au temps des catastrophes des années 1970-1980 et des concertations des années 2000 ; quelles idées de la pollution émergent aujourd’hui ?

Enock Houehou

Étudiant en M2 info-com, mention MUSE, Université Lumière Lyon 2

Dans le cadre du projet ANR BI4People sous la direction de Mme Julia Bonaccorsi, j’ai pour mission de mener une enquête auprès des publics non-experts de la visualisation de données. En parallèle à ce stage, je vais rédiger mon mémoire de M2 autour de la problématique (à faire valider) suivante : Appropriation des dispositifs de dataviz dans le cas du projet ANR BI4People : enjeux de la démocratisation des BI.

Arthur Temporal

Étudiant en M2 de Communication à l’Université de Guadalajara, Mexique.

Ma présentation va porter sur la recherche que je suis en train de mener sur l’habitus scientifique comme générateur de travail numérique dans le domaine de Sciences humaines et sociales. Pour analyser cet objet de recherche je suis en train d’étudier le cas du Centro Univeristario de Ciencias Sociales y Humanidades (CUCSH), où je réalise mon Master, à travers la récollection de donnés sur les profiles de 47 professeures-chercheurs.ses de cette institution sur Facebook, Twitter, ResearchGate, Academia, ORCID et GoogleScholar, suivie d’entretiens semi-dirigés avec quelques de ces personnes sur leurs pratiques de travail numérique. L’objectif de la présentation sera de montrer les lignes générales de cette recherche et présenter les premiers résultats que j’ai pu trouvé sur le terrain, pour en discuter dans un contexte nouveau avec les jeunes chercheurs.ses d’AlecSIC.

Si vous souhaitez avoir le lien pour suivre le séminaire en distanciel, merci d’envoyer un mail par le formulaire de contact.