Alec-SIC, partenaire des Journées Doctorales 2017 de la Sfsic

Le programme des Journées Doctorales 2017 de la Sfsic est désormais accessible en ligne. Cette 12ième édition se tiendra du 14 au 16 juin 2017 à Lyon. Le laboratoire d’accueil est celui d’Elico (EA 4147), qui fait partie des membres institutionnels de la Sfsic, et ces journées seront hébergées par l’ENSSIB (Villeurbanne).

Alec-SIC est également de la partie. En effet, l’Association lyonnaise des étudiants chercheurs en Sciences de l’Information et de la Communication est partenaire des Doctorales 2017 et y est, de ce fait, investie à plus d’un titre dans l’organisation de :

  • une séance plénière intitulée « 3 Minutes, 1 Thèse », co-animée par Julia Bonaccorsi (PU, Elico), Valérie Croissant (MCF, Elico) et Boris Raoult (Secrétaire Adjoint d’Alec-SIC, Elico), qui aura pour objectif de familiariser les doctorant.e.s en SIC au concours « Ma Thèse en 180 secondes ». La séance aura lieu le 14 juin, de 17h15 à 18h15 ;
  • un apéritif convivial, qui aura lieu à la suite de « 3 Minutes, 1 Thèse », le 14 juin, de 18h30 à 20h ;
  • une table-ronde sur le thème de la professionnalisation du doctorat en SIC, qui sera animée par Sylvie Parrini-Alemanno (PU, CNAM, Paris) et Camille Bernetière (docteure, trésorière Alec-SIC). Elle se déroulera le 16 juin, de 14h à 16h.

Outre ces séances, plusieurs membres de l’association ont rejoint le comité d’organisation des Journées Doctorales et contribueront à leur bon déroulement. De même, certain.e.s d’entre eux/elles présenteront une communication ou un poster :

  • Thomas Bihay (Secrétaire, Elico) proposera une communication intitulée « l’idéologie créative au service de la communication territoriale locale ». Lors de celle-ci, il se penchera sur les discours territorialisant exportés à différentes échelles territoriales (locale, nationale et globale) afin de diffuser une représentation « créative » du territoire local. Pour ce faire, sa communication se focalisera sur le cas du territoire de la Métropole de Lyon et, plus précisément, trois dispositifs de communication hétérogènes.
  • Marie Hamid (Présidente, Elico), dans son poster sur la « mise en scène et en discours des minorités culturelles », part du constat qu’une pluralité d’acteurs sociaux œuvrent à la mise en représentation de ces cultures selon des valorisations culturelles différenciées qui procèdent souvent de la quête d’un faire-authentique. Elle fait l’hypothèse que cet « effet d’authenticité » répond à un type idéal de représentation ou de médiation de la culture opératoire.
  • Camila Lima De Braga (membre, Elico) présentera un poster intitulé « territoires et identités politiques ». Dans celui-ci, elle cherchera à comprendre comment les routines interprétatives des médias engendrent certains cadrages des mouvements sociaux, notamment dans la rubrique International, et comment les médias construisent l’identité des mouvements sociaux français depuis le Brésil et brésiliens depuis la France.
  • Oriane Piquer-Louis (Vice-Présidente, Elico) communiquera sur le thème de la « documentation photographique ordinaire de l’espace urbain sur les réseaux sociaux ». Sa communication portera sur le cas particulier de la Fête des Lumières, qui se déroule chaque année à Lyon.
  • Boris Raoult (Secrétaire Adjoint, Elico), outre le fait d’animer « 3 Minutes, 1 Thèse », se pliera lui aussi à l’exercice avec une présentation sur le thème de « la vision politique des entreprises du domaine des TIC issues de la Silicon Valley ». Sa communication se concentrera sur la façon dont ces entreprises investissent dans des domaines qui renvoient à l’idéologie et à l’utopie posthumaniste, tels que l’intelligence artificielle, l’allongement de la durée de vie ou encore la robotique.

Nous espérons vous y voir nombreus.es !

Laisser un commentaire