28 novembre 2015, bibliothèque de la Part-Dieu : Ensemble pour préserver la mémoire

Ce samedi 28 novembre, de 14h à 17h45, est organisée une rencontre avec le public de la BML, prélude à une journée scientifique qui clôturera le projet RESPIRA.

RESPIRA est l’acronyme de Recueil et sauvegarde du patrimoine industriel de la région Rhône-Alpes, il s’intéresse à deux usines : Rodiacéta, à Vaise et TASE, à Vaulx-en-Velin.
Le projet est piloté par des chercheurs du laboratoire Elico et mené en collaboration avec deux associations et la BML.
Les deux usines, spécialisées dans la production de textile artificiel, ont connu, à partir de leur fermeture au début des années 1980, un destin différencié dans une dialectique mémorielle de patrimonialisation-conservation/démolition-effacement.

Le trésorier d’Alec-SIC, Mathias Valex, participe à ce projet de recherche et interviendra durant la rencontre du 28 novembre.

Les détails figurent sur cette page. La rencontre est gratuite et ouverte à tous.

Laisser un commentaire